logo facebook

12 mars 2020

Atelier Rencontre 21 mars 2020 Hendaye

Aller à l'article

12 février 2020

Assemblée générale - 19 février 2020

Aller à l'article

18 septembre 2019

27 septembre 2019 - Ciné conférence "Histoire d'Orques" à Capbreton

Aller à l'article

Science

Actu science

×

Erreur

[sigplus] Erreur critique: Permissions insuffisantes pour accéder au répertoire image de base root/images/joomgallery/originals/sorties_en_mer_27, ou répertoire inexistant.

Sortie en mer du 18 avril 2017

[sigplus] Erreur critique: Permissions insuffisantes pour accéder au répertoire image de base root/images/joomgallery/originals/sorties_en_mer_27, ou répertoire inexistant.

Globicéphales observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Globicéphales

Aujourd’hui nous prenons un risque, notre mission du jour : trouver les cétacés avant que le vent se lève ! Les prévisions ne sont pas à notre avantage mais c’est aussi la seule fenêtre météo possible jusqu’à la fin de semaine.

Nous décidons de partir tôt ; à 8h nous larguons les amarres. À bord, un mot d’ordre : concentration ! Nous avons averti nos passagers, nous tentons le coup, nous allons passer le cap du figuier et nous jugerons à ce moment-là si nous poursuivons ou si nous faisons demi-tour. Pour le moment les conditions sont bonnes, nous allons donc poursuivre. Arrivés au premier point d’écoute c’est un peu quitte ou double : soit nous entendons les cétacés et nous poursuivrons notre journée, soit nous n’entendons rien et nous prenons pas le risque de partir au large et que le vent se lève avant nos observations. C’est donc un peu anxieux que nous immergeons l’hydrophone. La chance est avec nous et nous captons directement de longues vocalises, celles des globicéphales.

Nous sommes très contents et c’est décidé, nous allons les observer avant que le vent se lève ! Nos passagers scrutent l’horizon jusqu’au signal tant attendu : un souffle ! Le début d’une magnifique journée en compagnie de nos chers globis

Globicéphales observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima. Globicéphales observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Globicéphales

Les mâles sont toujours aussi impressionnants et sous la surface ils paraissent presque aussi larges que la chaloupe ! Le groupe nous escorte et nous profitons de leur intérêt pour jouer un air de flûte. Leur réaction est immédiate, toute la famille est maintenant à l’arrêt en surface. Ils semblent clairement nous écouter. C’est bien sûr de l’anthropomorphisme mais il est bien difficile de ne pas se dire que ces êtres intelligents sont aussi sensibles que nous

Nous continuons notre transect et immergeons l’hydrophone. Surprise ! nous détectons des clics de cachalots ! Il nous faut répondre à une question, l’animal est-il en chasse ? Si c’est le cas il y a peu de chance que nous l’observions, leur plongée durant en moyenne 45 min. Afin de répondre à cette interrogation, nous décidons d’analyser le spectrogramme directement sur le bateau. Le spectrogramme est une représentation du son en image qui va nous permettre de savoir si l’animal émet des creaks qui sont des clics d’écholocation très rapprochés émis par le cachalot quand celui-ci trouve une proie. Malheureusement l’analyse nous révèle que ce cachalot est effectivement en chasse. Nous scrutons l’horizon à la recherche d’un souffle et nous allons bien apercevoir des souffles mais seulement ceux des globicéphales. Nous sommes néanmoins ravis par cette nouvelle rencontre, l’occasion pour l’équipe de cataloguer de nouveaux ailerons.

Globicéphales observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima. Globicéphales observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Globicéphales

Le groupe s’approche et fort de notre dernière interaction, nous ressortons la flûte. Même réaction, le groupe s’arrête, flottant à la surface. Décidément, aujourd’hui, les globicéphales apprécient la musique. Il est vraiment touchant de les observer ainsi. Nous apercevons un peu plus loin d’autres groupes, ces derniers se rapprochent et les voici maintenant réunis. Nous décidons de les laisser entre eux et reprenons le cap du retour car le vent se lève et les premiers moutons font leur apparition. Pour une fois, la météo ne s’était pas trompée. La chaloupe est maintenant bercée par la mer du vent !

C’est encore une belle journée qui s’achève et nous croisons les doigts pour que notre prochaine sortie soit placée sous le signe des cachalots .

Diaporama

Pour agrandir le diaporama cliquer sur une photo

{gallery}2017_43/sortie_en_mer_du_18_avril_2017_58{/gallery}

Nos partenaires

Logo du CPIE divttoral Basque.
Logo de l'association Itsas Begia.
Logo d'Explore Océan.
Logo de la fondation Nature et Découverte.

Devenir partenaire