logo facebook

12 mars 2020

Atelier Rencontre 21 mars 2020 Hendaye

Aller à l'article

12 février 2020

Assemblée générale - 19 février 2020

Aller à l'article

18 septembre 2019

27 septembre 2019 - Ciné conférence "Histoire d'Orques" à Capbreton

Aller à l'article

Science

Actu science

×

Erreur

[sigplus] Erreur critique: Permissions insuffisantes pour accéder au répertoire image de base root/images/joomgallery/originals/sorties_en_mer_27, ou répertoire inexistant.

Sortie en mer du 16 avril 2017

[sigplus] Erreur critique: Permissions insuffisantes pour accéder au répertoire image de base root/images/joomgallery/originals/sorties_en_mer_27, ou répertoire inexistant.

Globicéphales observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Globicéphales

Le Pays Basque sublimé par les globicéphales... c’est peut-être ce qui résume le mieux notre sortie de dimanche !

Il fait un peu frais ce dimanche matin mais nous avons le plaisir de naviguer sur le Brokoa, tout juste sorti du carénage. C’est donc avec une chaloupe étincelante que nous prenons le large. L’océan est calme et nous ne tardons pas à immerger notre hydrophone. Du nouveau matériel à bord nous permet de diffuser nos enregistrements en temps réel et c’est avec émotion que nos passagers découvrent les vocalises des globicéphales !

L’équipe est tout aussi émue par leurs sifflements d’une intensité impressionnante. Nous ne les voyons pas mais nous avons déjà l’impression d’être parmi eux, enthousiaste, chacun se met à l’observation, le cœur rempli d’espoir... Il nous faudra encore attendre de longues minutes avant de les apercevoir. Et c’est aux jumelles que nous repérons un premier saut. Nous sommes très étonnés de voir un individu sauter, tout son corps hors de l’eau, c’est rare !

Globicéphales noirs observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Globicéphales noirs

De magnifiques montagnes et des globicéphales très curieux. Nous nous retrouvons rapidement escortés par les globis. Leur souffle puissant rythme notre avancée. Trois photographes sont à bord, la garantie de capturer un maximum de nageoires dorsales. Nous sommes donc ravis de cette rencontre ; nous avons également le plaisir d’embarquer une membre de l’association Anti-Parc Marin qui profite autant que nous de ces instants partagés avec ces impressionnants cétacés. Après avoir passé plus d’une heure en notre compagnie, le groupe s’écarte pour vaquer à ses occupations. Nous en profitons pour plonger l’hydrophone. Avec une mer d’huile et aucun bruit de navigation, ce qui est rare, nous avons un enregistrement d’une qualité exceptionnelle. Et les globicéphales sont bavards... Nous captons une grande quantité de vocalises différentes, dont certaines que nous n’avions encore jamais entendues sur le Gouf. C’est un vrai bonheur de les entendre aussi clairement. À bord nous sommes captivés et nous serions bien restés toute la journée à les écouter mais nous avons encore beaucoup de route pour parcourir notre transect et la journée est déjà bien entamée ; nous devons reprendre le large !

Globicéphales noirs observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima. Globicéphales noirs observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Globicéphales noirs

À bord la journée est déjà réussie et pendant que nos observateurs reprennent leur poste, nos passagers en profitent pour échanger sur cette magnifique rencontre. C’est en milieu de journée que nous rencontrons une famille de globicéphales très touchante qui a adopté « Le Brokoa » pour nous offrir des moments exceptionnels. Le groupe collé au bateau semble n’avoir qu’une idée en tête : nous observer ! Effleurant la surface, tantôt sur le flanc, tantôt sur le dos, jusqu'à se dresser à la verticale juste devant la proue pour échanger un regard rempli de curiosité. Ces instants marquent les esprits... avec un sentiment, celui de partager des instants de vie et d’émotion avec ces majestueux cétacés.

Nous sommes quasiment à l’arrêt et les globis viennent se coller à la chaloupe. Un adorable juvénile ne lâche pas notre étrave et il semble très intrigué de nous entendre lui parler. Nous l’entendons également siffler, un vrai bonheur. Nous passons une bonne partie de l’après-midi en leur compagnie mais il nous faut maintenant penser au retour.

Nous sommes tous sous le charme de cette rencontre qui restera dans nos mémoires. Le retour se fait bien sûr dans la bonne humeur. Nous regagnons le port à 20h ; il est vraiment tard mais nous n’avons pas vu passer la journée, rythmée par nos rencontres avec nos chers globis . C’est une journée très riche pour nos données, aussi bien pour la photo-identification que pour l’acoustique ; il y a du travail pour toute l’équipe !

Diaporama

Pour agrandir le diaporama cliquer sur une photo

{gallery}2017_43/sortie_en_mer_du_16_avril_2017_57{/gallery}

Nos partenaires

Logo du CPIE divttoral Basque.
Logo de l'association Itsas Begia.
Logo d'Explore Océan.
Logo de la fondation Nature et Découverte.

Devenir partenaire