logo facebook

12 mars 2020

Atelier Rencontre 21 mars 2020 Hendaye

Aller à l'article

12 février 2020

Assemblée générale - 19 février 2020

Aller à l'article

18 septembre 2019

27 septembre 2019 - Ciné conférence "Histoire d'Orques" à Capbreton

Aller à l'article

science

Actu science

Sortie en mer du 4 septembre 2016 et échouage d'un dauphin vivant

Dauphins bleus et blancs observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Dauphins bleus et blancs

Pour cette première sortie de septembre, le ciel est dégagé et la mer prometteuse. Deux jours auparavant, nous avions été appelés pour un échouage de dauphin commun vivant. Malgré l’heure tardive, nous étions intervenus au plus vite. D’après les témoignages, des âmes bien intentionnées avaient tenté de le remettre à l’eau pendant 1h30. Malheureusement, le grand public n’est pas suffisamment informé sur les risques de contamination entre les cétacés, qui sont des mammifères, et l’Homme ainsi que du stress pour l’animal engendré par les manipulations et la foule. Un stress important peut favoriser l’arrêt respiratoire de l’animal. Juste avant notre arrivée, deux cents personnes entouraient l’animal et ce dernier a malheureusement succombé à cet échouage 5 minutes à peine après notre arrivée.

Echouage d’un dauphin commun vivant à Hossegor

Dauphin commun observé lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Dauphin commun observé lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima

Pendant le Festival latino d’Hossegor, nous avons été appelés en urgence pour un dauphin commun échoué vivant sur la plage. Après avoir expliqué les mesures de sécurité à prendre dans ce genre de situation, à savoir ne pas toucher l’animal à cause des risques de contamination transversale (homme animal et inversement), la mise en place d’un périmètre de sécurité afin d’éloigner la foule et de limiter le stress pour l’animal, nous nous sommes rendus au plus vite sur la plage. Cela faisait à priori 1h30 que des baigneurs tentaient de le remettre à l’eau, l’animal revenant sans cesse s’échouer.

Sortie en mer du 17 août 2016

Dauphin commun observé lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Dauphin commun

Nous repartons pour une nouvelle journée d’observation sur le Gouf. À peine sortis du port de Saint Jean de Luz, ce sont 2 ailerons qui attirent notre attention. Nous venons à priori de croiser un requin. Nous ne sommes pas des spécialistes des requins mais d’après l’espace entre les deux ailerons nous savons simplement qu’il s’agit d’un individu de petite taille. Nous sommes néanmoins surpris par cette observation car nous n’observons que très rarement des requins.

La mer est un peu agitée et des vagues viennent perturber nos observations mais peu de temps après nous croisons deux dauphins. Nous apercevons uniquement leur nageoire dorsale ; les individus ne nous prêtent pas attention et continuent leur route. Ces observations sont de bon augure pour la suite de la journée.

Sortie en mer du 14 août 2016

Dauphin commun observés lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Dauphin commun

Aujourd’hui nous accueillons à bord des passagers qui sont déjà venus l’année dernière mais cette fois ci, ils sont en famille. Nous sommes ravis de passer à nouveau la journée avec eux.

Le ciel est magnifique et la mer des plus calme ; nous sommes donc pleins d’espoir pour la suite de la journée. Après une heure de navigation, nous apercevons un brouillard épais qui se dirige droit sur nous, ce qui n’était pas prévu par la météo. L’atmosphère change radicalement, nous avons l’impression d’être perdus au milieu de nulle part. La mer devient huileuse et la visibilité se réduit à quelques mètres...

Sortie en mer du 11 août 2016

Dauphin commun (Delphinus delphis) observé lors d'une sortie en mer d'Itsas Arima.
Dauphin commun

De forts vents thermiques et un souci technique sur la chaloupe nous ont conduits à reporter notre sortie de mercredi à jeudi. C’est donc sur le voilier que nous embarquons avec nos passagers, direction le Gouf de Capbreton.

Les conditions sont idéales mais une houle croisée malmène un peu certains de nos passagers. Le port de Capbreton est en travaux et les navires contraints de rester à quai ; très peu de bateaux sont donc présents aujourd’hui. Nous décidons de plonger rapidement notre hydrophone et de profiter du calme ambiant. Nous entendons rapidement des sifflements, droit devant nous. Nous sommes tous à notre poste, guettant l’horizon. Après une petite heure d’observation et toujours rien en vue, nous immergeons à nouveau l’hydrophone. Cette fois ci, nous entendons une grande quantité de sifflements. C’est très bon signe et tous nos passagers sont en alerte.

Nos partenaires

Logo du CPIE divttoral Basque.
Logo de l'association Itsas Begia.
Logo d'Explore Océan.
Logo de la fondation Nature et Découverte.

Devenir partenaire